Commerces : réunion entre élus et commerçants lectourois

Lundi 13 mai, de 18h à 20h10, le maire Xavier Ballenghien, ses adjoints au commerce, au développement économique et à l’urbanisme, Marie-Hélène Lagardère, Joël Van Den Bon, Jean-Yves Delacoste ainsi que les agents de la communauté de communes Lomagne gersoise ont tenu une réunion à la salle de la comédie avec les commerçants et artisans de la Rue Nationale, l’ACAL, des hébergeurs et aussi des représentants du monde libéral.

La réunion a porté sur l’état actuel du commerce en centre-ville, les propositions de la municipalité et les attentes des commerçants.

Sur ce dernier point, les commerçants ont exprimé leurs inquiétudes face à la fermeture de certains commerces vivriers et leur remplacement par des boutiques de brocantes ou d’antiquités. L’exemple Adeline et Flo a été cité.

La fermeture de la piscine, de la boucherie et du restaurant Lou Barbot ont été évoquées. Il a essentiellement été question de commerces de bouche.

La réfection des trottoirs, l’extension du marché de plein vent jusqu’aux thermes, l’emplacement des camelots, la limitation de vitesse à partir de la halle polyvalente où les automobilistes roulent à vive allure, l’interdiction une semaine sur deux du stationnement d’un côté de la Rue Nationale pour permettre aux piétons de « se balader », les étaiements rue Jules de Sardac, étaient parmi les sujets de préoccupation des participants.

Les élus ont pris note des idées et des propositions d’amélioration exprimées par les commerçants. Ils ont précisé que les trottoirs doivent être libres de tout passage, soit 1m20 précisément. Marie-Hélène a expliqué le règlement du marché de plein vent et les difficultés rencontrées par sa délégation.

Les élus ont fait par de leurs propositions pour redynamiser le commerce en centre-ville.

Les détails de cette rencontre sont à retrouver dans le prochain bulletin municipal