Mairie de Lectoure

Département du Gers en région Midi-Pyrénées.

Fondation du Patrimoine et Ville de Lectoure - Remparts

Retour

Offrant une vue imprenable sur la campagne environnante et la vallée du Gers, Lectoure, Cité Gallo-romaine, ancien évêché et principale résidence des Comtes d’Armagnac, dotée d’un patrimoine architectural exceptionnel protégé par un Secteur Sauvegardé et une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP), a gardé les traces de son lointain passé qui en font un site unique dans le Sud-ouest, voire bien au-delà.
Suite aux importants désordres qui affectent les fortifications de la Ville d’une longueur de 3,2 km (éclatement des pierres dû à l’envahissement de la végétation et au déversement des eaux pluviales et usées, effondrement des superstructures…), la Municipalité a décidé de lancer une étude architecturale qui a conduit à l’adoption d’un programme pluriannuel de restauration dont le coût global étaient estimés à 6 M€.
Depuis 2004, outre de nombreux travaux immédiats compte tenu des dangers avérés (menace d’effondrement notamment), 3 tranches de restauration portant sur environ 600 mètres, ont été réalisées pour un montant de 2,5 M€, avec l’aide de l’Etat (553 875,12 €), du Conseil Régional (287 154 €), du Conseil Départemental du Gers (164 567 €), de la Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise (204 598 €), du Syndicat Départemental d’Energie du Gers (8 890,20 €) et de la Fondation du patrimoine (526 484,65 € dont 300 000 € de la Fondation TOTAL), la Commune s’étant acquittée du solde (243 983,63 €)
 
A ce jour, deux zones sont devenues prioritaires Boulevard du Nord :

- la portion de rempart située au droit du jardin du Carmel, où a été élevé un étaiement pour éviter son effondrement, lequel s’est délité au fil des années,

- la Tour du Bourreau dont les parements extérieurs et intérieurs doivent être consolidés et restaurés.
Grâce à cette souscription, vous pouvez soutenir cette opération de conservation et de mise en valeur de ce précieux patrimoine.

Pour télécharger le bon de souscription cliquez ici

Télécharger les fichiers